Le Paris des merveilles tome 1 – Pierre Pevel

Titre: Le Paris des merveilles tome 1 Les enchantements d’Ambremer

Éditions: Bragelonne

Nombre de pages: 384

Date de parution: 20/05/2015

Prix papier: 17,90€

Résumé

À première vue, on se croirait dans le Paris de la Belle Époque. En y regardant de plus près, la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets le bois de Vincennes, et une ligne de métro rejoint le pays des fées… Dans ce Paris des merveilles, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, est chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, lorsqu’il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. Il lui faudra alors s’associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

Avis

Il s’agit ici de mon premier livre de cet auteur et je dois dire qu’à la lecture du petit prélude qui présente l’univers, j’ai immédiatement accroché à la plume et au style de Pierre Pevel. On s’imagine parfaitement dans son univers féérique d’un Paris de la belle époque peuplé de fées, gnomes, dragons et arbres doués de paroles. C’est donc avec grand plaisir que je lirai ses autres œuvres et je vous invite également à le découvrir ou de continuer à lire ses romans !

Nous allons suivre ici Griffont, un mage appartenant au cercle Cyan. Confortablement installé à Paris dans une maison cosue avec pour compagnon Azincourt son chat. Banal me direz vous, pas tant que ça finalement car il s’agit d’un chat ailé et qui plus est doué de parole originaire de l’OutreMonde. Le pays des fées. Un jour Griffont reçoit la visite d’un homme lui demandant de l’aide car il pense avoir affaire à un tricheur usant de magie dans son casino. En acceptant cette petite affaire le mage va se retrouver plongé dans un sombre trafic d’objets magiques dont l’origine reste mystérieuse. Cette enquête va le mener sur la route d’Isabel de Saint-Gil qu’il connaît depuis bien longtemps… Cette dernière envoyé à Varsovie pour récupérer une broche et des lettres va également se retrouver mêlée à cette histoire.

Ayant entendu et lu beaucoup de bons avis sur cet auteur c’est sans appréhension que je me suis lancé dans cette lecture. Certains le comparaient au Dumas de la fantasy française et je suis assez d’accord car sa plume et sa description du Paris de l’époque est remarquable. On s’y croit vraiment ! Ajouté à cela de la fantasy avec des créatures féériques alors cela donne un mélange explosif.

J’ai trouvé l’histoire bien prenante d’autant plus qu’elle débute avec trois intrigues qui semblent, au fil des pages, liées à ce mystérieux trafic d’objets magiques. Cependant il ne faut pas s’y perdre car il y a beaucoup de personnages avec, pour certains, des noms assez extravagants car il s’agit de gnomes, fées… mais une fois plongé dans le livre (dès les premières pages on est dedans) on s’y fait. J’ai également apprécié le concept de l’univers que nous propose l’auteur, en effet il nous présente un monde ou les créatures des contes de fées existent bel et bien dans une dimension parallèle à la notre et où il est possible de se rendre par le métro par exemple.

Les chapitres sont courts donc le rythme de lecture est rapide et fluide. De plus j’ai trouvé cette histoire vraiment originale car c’est notre monde qui se peuplent des créatures de l’OutreMonde et non pas l’inverse comme on a l’habitude de voir. J’ai bien aimé également le fait que l’auteur interpelle et s’adresse directement à ses lecteurs durant l’intrique, j’ai trouvé que cela donnait un côté chaleureux à la lecture.

Cependant je ne vous conseille pas cette lecture si vous n’aimez pas les longues descriptions et narrations. En effet les descriptions des paysages, personnages sont longues et bien complètent mais pour ceux qui n’aiment pas cela vous risquez de rencontrer quelques longueurs ou de trouver le roman long. Personnellement j’ai trouvé que cela ajoutait du charme à cette histoire qui me fait beaucoup penser à un conte de par sa construction.

En ce qui concerne les personnages je les ai trouvé bien construits dans l’ensemble avec une nette préférence pour la baronne Isabel dotée d’un fort caractère et de beaucoup d’humour. Azincourt le chat ailé, m’a aussi fait rire à certains passages.

Le gros point négatif de cette lecture pour moi fut le manque de présence de l’OutreMonde, en effet on le mentionne dès le début et tout du long mais l’auteur ne nous y emmène quasiment pas dans ce tome. La magie est bien présente dans ce livre mais j’aurai aimé visiter ce monde un peu plus, j’espère que ce sera le cas dans les prochains tomes ! C’est à cause de ce point que cette lecture n’a pas été un coup de cœur même si on était pas loin..

Pour conclure je vous conseille vivement cette lecture et plus largement cet auteur que je trouve vraiment talentueux !

Et vous vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ?

Ma note pour cette lecture → 15/20

Publicités

4 commentaires sur “Le Paris des merveilles tome 1 – Pierre Pevel

Ajouter un commentaire

    1. Oui j’aime énormément l’ambiance de ce livre ! Ca donne tellement envie d’y vivre je trouve ^^
      Il faut que je me procure le tome 2 aussi car j’ai envie de me le faire cet été 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :