Ragdoll – Daniel Cole

Auteur: Daniel Cole

Titre: Ragdoll

Édition: Robert Laffont

Genre: Thriller

Nombre de pages: 464

Date de parution: 9 mars 2017

Prix papier: 21€

Résumé

Votre nom figure sur la liste du tueur. La date de votre mort aussi…

Un « cadavre » recomposé à partir de six victimes démembrées et assemblées par des points de suture a été découvert par la police. La presse l’a aussitôt baptisé Ragdoll, la poupée de chiffon.
Tout juste réintégré à la Metropolitan Police de Londres, l’inspecteur « Wolf » Fawkes dirige l’enquête sur cette effroyable affaire, assisté par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter.
Chaque minute compte, d’autant que le tueur s’amuse à narguer les forces de l’ordre : il a diffusé une liste de six personnes, assortie des dates auxquelles il a prévu de les assassiner.
Le dernier nom est celui de Wolf.

Avis

Amateur de thrillers ? D’histoires glauques et sanglantes ? Alors faites une pause 5 minutes car ce livre pourrait vous plaire !

Vous l’aurez compris nous allons parler aujourd’hui de «Ragdoll» de Daniel Cole. Nous suivons ici Wolf un inspecteur de la Metrpolitan police de Londres qui fut suspendu pour avoir roué de coups, quelques années auparavant, un homme suspecté d’être un tueur en série finalement déclaré non coupable. Tout juste réintégré dans son service, Wolf est appelé en pleine nuit par son supérieur pour se rendre sur une scène de crime juste en face de chez lui. Arrivé sur place il découvre une macabre mise en scène: un cadavre composé de six victimes pointant le doigt tout droit sur la fenêtre de son appartement juste en face…

Faisons tout d’abord une rapide présentation de l’auteur car il mérite d’être reconnu pour ce merveilleux thriller. Daniel Cole a 33 ans et vit à Bournemouth en Angleterre, ancien ambulancier il a également œuvré pour plusieurs associations. Suite au succès de son premier roman «Ragdoll» (oui oui vraiment !), il travaille actuellement sur son deuxième livre.

J’ai tout simplement adoré cette lecture, en effet on rentre directement dans l’histoire et le suspens est présent tout au long du livre. Chaque chapitre se termine par des révélations qui soulèvent d’autres questions et donc qui donne envie de continuer la lecture pour savoir la fin. Ce livre est un véritable page turner.

Daniel Cole est un conteur hors pair, l’enquête est divinement bien menée. On pourrait se sentir submergé par la masse d’infos mais l’auteur rappelle souvent les faits ce qui est un très bon point et cela permet d’avoir tout en mémoire constamment pour ne rien louper.

Il a une plume agréable et même poétique sur certains passages, il sait également glisser subtilement de l’humour dans son intrigue et j’ai bien apprécié cela. On peut aussi souligné le travail d’édition qui nous donne un bel objet livre et une écriture aérée qui permet de bien apprécier la lecture.

De plus l’auteur a su donner vie à des personnages hauts en couleur, en effet nous avons d’un coté l’inspecteur «Wolf» au caractère un peu instable, bad boy mais attachant car c’est un homme de principes. Et de l’autre côté l’agent Emily Baxter, femme très réfléchie qui fut pour moi un personnage coup de cœur car elle est drôle franche et directe (un peu badass sur les bords). J’ai également adoré le stagiaire Edmunds car il est effacé au début de l’enquête puis se démarque tout au long de l’intrigue en faisant avancer l’enquête par sa connaissance avancée des tueurs en série. Il s’implique énormément dans l’enquête qui est résolue en grande partie grâce à lui.

En ce qui concerne l’assassin, on ressent presque une sorte d’admiration car rien ne l’arrête et il semble omniscient. Il est tellement proche de Wolf à certains passages qu’on s’en tirerait les cheveux pour connaître son identité.

Pour conclure je ne peux que vous conseillez cette lecture car c’est une histoire très originale qu’on ne trouve pas partout et un excellent auteur dont il faudra surveiller les prochaines sorties !

Ma note pour cette lecture → 18/20

4 commentaires sur “Ragdoll – Daniel Cole

Ajouter un commentaire

  1. Uhm…! Intéressant tout ça! Rien qu’avec la quatrième de couverture, j’étais résolue à ajouter l’oeuvre à ma PAL. Avec ta chronique en supplément, je pense qu’il s’agira d’une lecture très proche. Merci pour ce partage 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :